Communiqué N°3 : URBAIN a enfin monté la...

, par ASA

RALLYE HISTORIQUE VHC du DAUPHINE : URBAIN a enfin monté la dernière marche !

3ème, 4ème, second : les dernières éditions du Dauphiné Historique ont toujours vu Damien et Maïré URBAIN amener leur fidèle Porsche 911 tout près de la victoire. Cette fois, ils ont franchi l’ultime échelon au grand plaisir de leur nombreux amis qui suivent avec attention chacune de leur rares sorties.
Départ samedi midi du Champ de Mars à Valence après des vérifications marquées par des forfaits de dernière minute provoquant l’absence notable de Stéphane Poudrel et réduisant les partants à 18. La bagarre a débuté immédiatement dans le premier tour de trois spéciales que se sont partagées le pilote Diois Bouffier (R5 Turbo), vainqueur 2016, et Urbain (Porsche 911) avec 2 scratches contre 1.
Puis un ascendant de Bouffier dans le second tour qui rentre le soir à Valence avec près de 52 secondes d’avance. Guillet (R5 Turbo), troisième incontesté, est parti en tête à queue dans l’ES 5 (les Faucons 2) et a abandonné suite à une panne de transmission. Il laisse aux prises Lesaque, Triniane (Porsche 911) et Courbis (R5 Turbo) qui sont en lice pour arracher au pire la troisième place du podium, si les leaders ne faiblissent pas.
Pour la deuxième étape, réveil en fanfare dimanche matin où Urbain passe à l’attaque dans la première ES de Chabrillan et reprend presque 22 sec. d’un coup. Pour Bouffier plus question de gérer. Dans l’ES suivante (Combovin), contraint de sortir le grand jeu, il rate un freinage l’envoyant à la fois à la touchette et sur la liste des abandons. Damien et Maïré Urbain n’ont plus qu’à rentrer à Valence en ménageant l’embrayage bien fatigué de la Porsche. Courbis (R5Turbo), rapide et régulier, maintient une petite marge sur Lesaque (Porsche) et ils complètent le podium dans cet ordre.

RALLYE VHRS : Un grand PETIT-PROST

En VHRS, plateau de qualité mais décevant en quantité. Deuxième manche de la RETROCUP et dotée du coefficient double, le Rallye Historique du Dauphiné est un rendez-vous fort des spécialistes de la discipline. Les vainqueurs de l’édition 2016 du Rallye ainsi que de la CUP, Petit-Prost/Boine (Ford Escort) ont démarré la saison 2017 en fanfare en remportant la première manche au Rallye de l’Anguisson. Au Dauphiné, ils font honneur à leur statut de favoris en emportant la première journée, malgré une opposition de talent. En effet, Olivier/Agrelo sont de très proches seconds (- de 6 points d’écart) qui sont suivis eux mêmes de près par un peloton très compétitif de 5 équipages groupés en 5 points : Moulin/Moulin, Reynouard/Grenier, Fioravanti/Debech, Hasler/Ternier et Fossa/Fine.
Mais rien n’y fait, Petit-Prost/Boine, impériaux, finissent la seconde journée, comme la première et comme l’année précédente : en vainqueurs !
Les poursuivants, vivent des chassés-croisés très serrés qui se concluent par une belle deuxième place de Moulin/Moulin (Porsche) et la remontée d’Hasler/Ternier (Ford Escort) pour la 3ème marche du podium.
Lemoine/Sanchiz (Porsche) 8èmes, remportent la Moyenne Haute et Verdiell/Ivaldi (Autobianchi) 17ème la Moyenne Basse. 39 Classés.

Communiqué n°3
Philippe CHAMPAGNE
Secrétaire Général ASA Drôme

Les photos

DAUPHINE - PODIUM VHC 2017 DAUPHINE - PODIUM VHRS 2017